1ères rencontres biogaz : « rien ne se perd, tout se transforme »

Les 1ères rencontres nationales biogaz étaient organisées vendredi 8 octobre par la région Midi-Pyrénées. L’occasion pour Martin Malvy de présenter les lauréats de l’appel à candidature régional visant à accompagner des territoires dans le développement de leurs projets de production biogaz. La Région est depuis une décennie dans le peloton de tête des régions françaises en matière de politique de développement durable et d’énergies renouvelables. En juillet dernier, elle a signé avec Philippe Martin ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la forêt, une convention pour favoriser la mise en œuvre d’une centaine d’unités de méthanisation* sur son territoire d’ici à 2020. La région contribue ainsi à l’objectif national de 1000 méthaniseurs à l’échéance 2020, fixé par le gouvernement. C’est donc pour accompagner la structuration de la filière et accompagner les démarches des porteurs de projets que Midi-Pyrénées a mis en place les rencontres nationales biogaz. Dix dossiers ont été retenus par la région -dont un en Haute-Garonne, à Saint-Gaudens- qui bénéficieront de recommandations techniques, économiques et organisationnelles afin de les faire passer en phase opérationnelle. Cet accompagnement sera intégralement pris en charge par la Région et réalisé avec l’appui de Solagro (association qui a pour mission de favoriser une gestion économe des ressources naturelles). A ce jour Midi-Pyrénées compte 18 unités de méthanisation en fonctionnement et 71 en projet.

*Technologie basée sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène qui aboutit à la production de biogaz.

www.midipyrenees.fr

Aurélie Renne



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.